videos

jeudi 27 août 2009

Du Sud dans la route

Jeudi 27 Août 2009

Position : 60°46'42 N
16°10'04 W
Cap : 144°
Vitesse : 6,5 knt
Garde robe : GV, moteur

Bonjour,

Cela fait deux jours désormais que nous avons quitté Reykjavik, et amorcé, donc, notre navigation retour vers la France. On serait bien partis lundi, mais madame la météo en a décidé autrement. Alors tandis que la tempête soufflait sur l'Islande, nous sommes allés patienter tranquillement à Blue Lagoon, dans les bains chauds... et pour vous dire à quel point le vent était violent, à notre retour de baignade, nous ne pouvions même pas embarquer à bord du bateau, que le vent éloignait trop du quai! Nous avons dû aller dîner en ville en attendant que le vent se calme et nous permette de regagner le bord...

C'est donc mardi en fin de matinée que nous nous sommes élancés à l'assaut des quelques 750 milles qui séparent Reykjavik du nord de l'Irlande, où nous prévoyons notre première escale, sans doute à Belfast. La première journée de navigation fut musclée, mais depuis, les conditions sont plutôt douces, avec une mer calme, et même un beau soleil. Cerise sur le gateau, au fur et à mesure de notre progression vers le Sud, la température remonte ! Oui, bon, je sais, il n'y a rien de bien surprenant là-dedans. N'empêche qu'après deux mois à empiler des couches et des couches de polaires, c'est tout de même bien agréable de faire le geste inverse! A quand la séance bronzing sur le pont en bikini ?

Enfin, revenons-en à nos affaires, qui comme je vous le disais, se portent plutôt bien pour l'instant. Nous attendons du vent fort cette nuit ou demain, qui devrait nous pousser bien vite vers l'Irlande. Naviguant actuellement entre deux systèmes dépressionnaires, le vent s'est temporairement évaporé, nous amenant à devoir user de notre puissant mais néanmoins bruyant moteur. L'équipage met donc à profit ces moments de répit pour bien se reposer, sécher les vêtements humides etc... car là, nous sommes bien dans ce que l'on appelle le calme avant la tempête!

Jusqu'ici, nous n'avons pas usé de la risée Perkins plus de 3 heures... et on espère bien continuer ainsi! En attendant le retour d'Eole donc, qui promet d'être musclé, je vais vous laisser et aller vaquer à mon occupation favorite... la sieste !

Salutations nautiques,

Juliette pour l'équipage de Paradise

Aucun commentaire: