videos

samedi 16 janvier 2010

Pas de Sud pour Paradise !


Samedi 16 janvier 2010

Position : 64°51'S
63°50'W

Garde-robe : Moteur...

Bonjour !

Nous avons dû renoncer hier à nos velléités de faire route au Sud vers la base ukrainienne de Vernadsky, finalement pas en raison du vent et de la brume qui noircissaient le tableau en début de navigation, mais bien à cause de la
quantité de glace qui nous barrait le passage. En effet, à notre arrivée dans le détroit de Lemaire, nous n'avons pu que constater notre impuissance à franchir une barrière compacte d'icebergs, et changer de plan pour aller trouver un mouillage plus accueillant au Nord !

C'est finalement à Palmer Station, la plus petite des trois bases scientifiques américaines en Antarctique que nous avons choisi de relâcher, après qu'ils eurent gentiment accepté de nous recevoir ! Ce matin, ils nous ont offert une belle visite de la base, ponctuée de moult anecdotes, qui s'est terminée dans leur salle à manger autour d'un bon expresso, de Blueberry Scones et de Brownies... finalement, c'est l'anniversaire de mon frère aujourd'hui, mais c'est sans doute moi qui me serai le plus gavée de gâteaux !!! En tout cas, nous avons vraiment passé un agréable moment en compagnie de nos hôtes américains, et cet après-midi, j'ai emmené mes coéquipiers découvrir la superbe colonie de manchots Adélie qui vient se reproduire sur une île juste en face de la base.

Tout le monde a adoré cette escale, et les photographes s'en sont une fois de plus donné à coeur joie. Il faut dire que nos amis les manchots Adélie sont vraiment irrésistibles, avec leurs yeux pétillants et leur air de sortir tout droit d'un dessin animé... le plus blasé des photographes vous en ferait tout de même le portrait ! Et juste à côté, il y a un groupement de rochers qui eux abritent une colonie d'éléphants de mer, ainsi nommés à la fois pour leur taille massive (jusqu'à 4,50 mètres de long et 4 tonnes !!!), mais aussi pour la proéminence de leur museau, qui rappelle vaguement la trompe de nos amis éponymes. Et pouvoir s'approcher très près de ces mastodontes des mers est un
privilège que chacun de nous sait mesurer... et que nous ne sommes pas prêts d'oublier !

Présentement, nous faisons route sur Lockroy, où nous passerons la nuit, avant de remettre le cap demain vers d'autres mouillages plus au Nord... à moins qu'on ne change encore d'avis ! Ici, la nature et la météo sont maîtresses, et il est donc délicat de programmer d'un jour sur l'autre nos navigations. Mais n'est-ce pas aussi ça le charme de la navigation sous ces latitudes ?!

Je vous laisse donc aux festivités du samedi soir... et souhaite évidemment un très joyeux anniversaire à mon grand frère et éminent blogmaster, en l'honneur duquel nous mangerons ce soir un bon gâteau au chocolat... à moins que nous ne dérapions sur la tarte tatin... !

Salutations antarctico-américaines,

Juliette pour l'équipage de Paradise

2 commentaires:

Anonyme a dit…

te souviens tu de notre départ dominical de la base avec le zod percé par un élephant
bonne continuation à vous tous amitiés

Club Croisiere Aventure a dit…

Oh oui je m'en souviens! Quelle histoire... Cette fois, l'annexe était à l'abri sur le pont...je suis sensible sur ce point maintenant!!! Bises, Ju